La Baby Brousse - Trip janvier 2018

Trip janvier 2018 (ou le sauvetage d'un véhicule d'exception …) Le Viking Club 2cv soutient ce nouveau projet concrétisé par notre baroudeur de service, Patrick LAURENT.

Je m'appelle Patrick LAURENT
Je suis Vice-Président du Viking Club 2CV, une association regroupant des passionnés de 2CV et dérivés, rattachée à la commune de Tessy sur Vire (50). Ce club a pour but de faire revivre et rouler tous les bicylindres Citroën et ainsi de sauvegarder un peu de notre patrimoine national automobile. La présentation et l'exposition de ce véhicule d'exception à diverses manifestations de bicylindres Citroën et autres véhicules anciens permettra non seulement de faire revivre cette Baby-Brousse, mais également de le faire connaître à une population de passionnés automobiles.

J'ai aujourd'hui, l'opportunité grâce à un ami Malien rencontré lors de mon voyage à Bamako en 2010, de pouvoir acquérir ce véhicule d'exception.
Il m'avait hébergé quelques jours dans sa famille. Je l'ai reçu en août dernier avec toute sa famille.
Il connaissait ma passion pour les bi-cylindres et mon souhait d'acquérir une Baby-Brousse. Il m'a donc fait la surprise de m'en trouver une.
Pour se faire, je dois pour cela prochainement rallier Dakar, en partant de Normandie.

Un voyage exceptionnel à travers une bonne partie de la France, de l'Espagne, du Maroc, de la Mauritanie et enfin du Sénégal.

Je possède une Acadiane, mon ami Malien recherche ce modèle de véhicule ... Ce sera notre échange.

Media share 0 02 05 28e226008ed944bc1a9288cf2b2af5cd425740ca6fc628f9215b324e6535489a pictureMedia share 0 02 05 8c2c0da8f74d2207ca241d061bebca3d6bf84dacfad1cc04856ea2b843d2594e pictureMedia share 0 0300871059 picture 1Patrick, juste avant le départ

Date de dernière mise à jour : 19/01/2018

  • 11 votes. Moyenne 4.73 sur 5.

Commentaires

  • Stéphane
    • 1. Stéphane Le 08/10/2018
    Bonsoir,

    Bravo, beau projet, j'ai eu l'occasion en 2005 de partir avec un ami de Lyon jusqu'au Sénégal (projet initiale) en 2cv et ce fût un beau voyage, mais malgré tout, assez mouvementé dans la partie Mauritanie à cause de l'instabilité politique, et de groupes (à cette époque) avec des kalachnikovs dans la partie Sahara sans parler des esclaves noirs dans les villages du désert et des arnaqueurs dans la capitale et aussi à Nouakchott.

    Aussi, je me permet de vous écrire pour vous signaler de faire attention dans ce pays et de bien suivre les convois car entre le Maroc et la Mauritanie, il y a encore beaucoup de mines enterrées dans le sable et également des passeurs sans scrupules qui vous mettent la pression pour les suivre soit disant jusqu’à Nouadibou mais en fait vous emmènent dans le désert pour dépouiller les touristes ou dans des trous de sables creusé par eux mêmes.

    Et lorsque vous êtes coincés, il vous demande des sommes énormes au alentour de 1500 Euros que vous pouvez faire redescendre à 50 Euros en donnant au passage vos plaques de sables, cordes jerrican etc ... pour sortir de ce guêpier

    Aussi, choisissez de suivre de préférence l'armée Mauritanienne (si possible) ou des convois d' Européens. Le Sénégal en 2005 refusait les véhicules de plus de quinze ans et du coup nous avons laissé notre deudeuche bâchée et garée devant la maison d'un chef de douane et sous sa surveillance à Nouadibou pendant 3 mois, (pour une centaine d' euros) ce qui nous a permis de prendre un taxi brousse ( passagers d' un vieux Land Cruiser Toyota rallongé) pour traverser le Sahara jusqu 'au Sénégal.

    Voila, je suis peut être hors sujet mais cela me tenait à cœur de vous donnez ces informations et également pour les personnes qui souhaitent effectuer ce type de voyage dans ces régions. Bien sur, si vous êtes déjà parti, ne tenez pas compte de mon message mais sinon, je vous souhaite bonne route et bon voyage.

    Stéphane

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×